02/06/2017 - 04/06/2017

 

 

Histoire du Festival d’histoire de l’art 

Créé en 2010 par le ministère de la Culture et de la Communication, le Festival de l’histoire de l’art est un événement résolument pluridisciplinaire autour des arts visuels,  qui établit un dialogue fécond entre les images et les mots, à la croisée de l’enseignement et de la recherche universitaire, faisant dialoguer les arts visuels avec les arts vivants, la littérature, les sciences humaines… La diversité des thèmes abordés, les ateliers pédagogiques, les visites et activités culturelles proposés tout au long du Festival, permettent d’intéresser un public allant des familles aux professionnels de l’histoire de l’art.

Trois jours de conférences, débats, concerts expositions, projections ou encore ateliers pédagogiques sont ainsi proposés au sein du château de Fontainebleau, ainsi que dans plusieurs sites des villes de Fontainebleau et Avon.

LA NATURE, thème de la 7ème édition du festival

La programmation 2017, riche de très nombreux événements accessibles gratuitement, s’organise autour d’un thème, la nature, d’un pays  et artiste invité les États-Unis et Jeff Koons, et d’un Forum de l’actualité.

La notion de nature sera entendue dans son sens large, comme l’ensemble des êtres et des réalités qui environnent l’Homme mais ne sont ni créés, ni organisés par lui. Comme telle, la nature englobe une grande partie de l’activité scientifique, investit la pensée mythico-religieuse, stimule l’imaginaire et sert de référence à l’esthétique, sans omettre la quête de fusion liée à l’animisme / Gaïa.

À travers les médiums artistiques et les domaines de l’histoire de l’art les plus variés, sans restrictions chronologiques ou spatiales, il s’agira d’interroger la nature autant comme inépuisable pourvoyeuse de formes à imiter que comme modèle d’activité créatrice. Est-il besoin de souligner que Fontainebleau, dont la forêt enchanta les poètes du règne des Valois avant de servir de motif aux peintres de l’École de Barbizon, est un lieu propice pour explorer ce thème.

 3 axes thématiques autour de la nature

La programmation sera axée principalement autour de trois grands axes : la nature  en ordre (comment les oeuvres d’art reflètent les lois scientifiques et divines dont on fait dépendre la nature), la nature mise en scène (représentations de la nature, art du jardin, Arte Povera…) et la nature comme environnement.

(c)Katsushika Hokusai

Programmation : art du jardin, forêt de Fontainebleau, expositions et écologie à l’honneur…

À travers des conférences, films, débats, expositions ou encore concerts, le Festival mettra ainsi en évidence la situation unique de la forêt de Fontainebleau, au prisme de la nature…Les jardins seront aussi à l’honneur, où des botanistes, historiens et jardiniers inviteront le public à découvrir l’art des jardins, depuis ses plus extraordinaires exemples antiques, grecs, ou romains, jusqu’à ses formes les plus actuelle. Conférences, visites et films proposeront une multiplicité de regards et de points de vue, entre mythes et réalité.

Etudier le thème de la nature impose de s’interroger sur les relations entre l’art et l’écologie. Il s’agira de revenir sur ses origines, ses développements et ses enjeux contemporains, entre positionnement esthétique et activisme. En multipliant les approches et les objets, les historiens présenteront la diversité des formes de création artistique qui traitent des questions environnementales, ses formes fétiches, ses croyances et ses combats.

Par ailleurs, une série d’expositions, à découvrir ce printemps, vient célébrer le thème de la nature. Le Festival en a donc profité pour inviter leurs commissaires à les présenter au public de Fontainebleau.

Et bien d’autres activités, jeux, ateliers seront à découvrir tout au long de ces trois jours…

 

7ème édition du Festival de l’histoire de l’art —  les 2,3 et 4 juin 2017
Entrée gratuite
Château de Fontainebleau et alentours

Plus d’informations sur : festivaldelhistoiredelart.com




A lire aussi :