01/12/2017 - 18/12/2017

Animés par la volonté de réduire les inégalités en matière d’accès à l’art et à la culture en se donnant un objectif ambitieux de généralisation d’une éducation artistique et culturelle en faveur des enfants, des adolescents, des jeunes adultes et, au-delà, des familles de son territoire, et en contribuant ainsi à la constitution de leur parcours d’éducation artistique et culturel, la communauté de communes de Flandre Intérieure (CCFI), la direction régionale des affaires culturelles des Hauts-de-France (DRAC), le rectorat de l’académie de Lille – délégation académique aux arts et à la culture (DAAC) et la direction départementale des services de l’éducation nationale – (DASEN – Nord) se sont engagés dans un contrat local d’éducation artistique, ceci également en lien avec le conseil départemental du Nord et le conseil régional des Hauts-de France.

Il est donc recherché, en vue de ces cinq résidences-mission qui vont se déployer sur le territoire de la communauté de communes de Flandre Intérieure, cinq artistes (relevant de tous les domaines d’expression artistique) ou professionnels du patrimoine dont la recherche et la production s’inscrivent systématiquement ou de manière plus ponctuelle, dans une démarche de développement durable. Il s’agit de prendre conscience qu’il faut imaginer et créer le territoire de demain, sans compromettre les besoins des générations futures. Cette démarche, que l’on souhaite joyeuse, fédératrice de publics et d’énergies, est attendue comme propice au sensible, au décloisonnement, à l’expérimentation, et à la revisitation singulière d’un territoire humain comme géographique et de ses quotidiens. De ce fait, les partenaires du CLEA tout au long de la vie se sont accordés pour proposer aux artistes et aux professionnels du patrimoine intéressés de penser leur candidature comme pouvant être en phase avec la thématique suivante : « Culture et développement durable. A la croisée des chemins de notre territoire, pour une nouvelle façon de penser l’avenir « .

Chaque candidat, français ou étranger, a déjà à son actif une production conséquente et doit être en mesure de s’impliquer pleinement dans ce type particulier d’action que représente la résidence-mission. Il est également en mesure de fédérer autour de sa présence et de son œuvre une large communauté scolaire, éducative, culturelle et associative.

La période de résidence est prévue du 28 janvier au 29 mai 2019. Il s’agit donc d’une résidence de quatre mois pleins, consécutifs, soit dix-sept semaines et demie, de présence effective (soit 90 jours) sont à répartir sur la période de résidence. En ce qui concerne les moyens prévus pour la rémunération, pour chacune des cinq résidences, ils ne pourront excéder 24 000 euros. Ce montant correspond au coût total employeur (salaire et charges, cotisations et taxes s’y attachant) et aux droits d’auteur pour les résidents concernés, ceci pour la mission dans son intégralité, à savoir :
- la diffusion d’œuvres et, le cas échéant, d’éléments documentaires complémentaires;
- les rencontres avec des équipes de professionnels de l’enseignement, de l’éducatif, du temps libre, de l’action sociale, etc., susceptibles de déboucher sur des propositions d’actions de médiation démultipliée ;
- l’accompagnement artistique de ces propositions d’actions de médiation et de ces créations conjointes ;
- les frais de déplacements durant la résidence-mission.

 

Dossier de candidature : 

Il suffit d’envoyer à l’adresse suivante : clea@cc-flandreinterieure.fr (sujet : CLEA CCFI 2018-2019 / suivi du nom de l’artiste ou du professionnel du patrimoine) pour le 18 décembre 2017 dernier délai, par envoi électronique uniquement et sous format pdf, un dossier comprenant :
1 • une lettre de motivation faisant état d’une bonne compréhension d’une acceptation du cahier des charges et donc de l’esprit, des attendus et des conditions de la résidence-mission. Cette lettre peut également évoquer les éventuelles pistes que propose d’emprunter le (la) candidat(e) en vue de la réalisation de gestes artistiques ;
2 • un curriculum vitae ;
3• un dossier artistique présentant notamment un ensemble de productions représentatives de la démarche artistique du candidat ;
4 • une liste des œuvres / productions artistiques ou productions professionnelles (pour les professionnels du patrimoine) disponibles à des fins de diffusion pendant (et éventuellement avant ou après) le temps de résidence.). Cette liste peut être utilement accompagnée d’une autre présentant différents éléments documentaires susceptibles d’enrichir l’axe de diffusion de la résidence (ouvrages, films, enregistrements, reportages photographiques, etc).

Les noms des artistes retenus seront annoncés au plus tard fin février 2018.

 

Appel à candidatures résidence « Culture et développement durable »
Deadline : 18 décembre 2017
Communauté de Communes de Flandre Intérieure
Télécharger l’appel à candidatures : www.cipac.net
Plus d’information : Benoit FACHE – 03.28.50.50.50 / clea@cc-flandreinterieure.fr

 

Photo : Maarten Vanden Eynde, Globe, Vent des forêts




A lire aussi :