13/02/2023 - 13/02/2023

 

Le parc René-Dumont est un tout nouvel espace public, ouvert à l’été 2021, où des usages se développent au fur et à mesure que le parc verdoie, s’aménage et que le quartier Nouveau Saint-Roch de Montpellier accueille de nouveaux habitants. La Ville de Montpellier souhaite qu’une œuvre soit créée dans le parc.

 

De septembre à novembre 2022, notre équipe a mené l’enquête. Comment le parc est-il perçu ? Qu’est-ce qu’on y fait ou pourrait y faire ? Quel sens aurait une œuvre ici ?

Après avoir envisagé le contexte urbain, notre attention s’est portée sur les usages dans le parc et sur les représentations des personnes qui vivent autour et/ou qui le fréquentent. Cette enquête a permis d’identifier à quoi celles et ceux qui le fréquentent (enfants compris) sont sensibles, ce qui fait sens pour elles et eux, ainsi que les «sujets sensibles» qui peuvent être présents.

Nous avons ainsi rencontré les acteurs locaux (associations de quartiers, élu·es adultes et enfants, membres du Conseil Municipal des Enfants…), mené des entretiens spontanés (micro-trottoirs dans le parc avec les usager·es), des temps d’observations et des recherches, organisé un Rendez–vous au Parc le 15 octobre 2022, journée publique combinant des moments d’enquête et d’animation qui a rassemblé 300 riverain·es et usager·es.

L’objectif de cette enquête sensible : identifier avec les personnes rencontrées des usages actuels à conforter, des besoins ou des désirs ainsi que des thèmes et d’autres types de ressources (éléments visuels, narratifs, symboliques…) qui ont nourri le programme fonctionnel (cahier de ressources et de cadrage). Ce programme a été co-écrit avec un groupe d’habitant·es (le CAP, Comité des Ami·es du Parc), des agents de la Ville de Montpellier et de la SERM, associés au projet jusqu’au choix final de l’artiste qui réalisera l’œuvre.

 

Processus de choix de l’artiste qui réalisera l’œuvre

Les artistes intéressé·es par la création de cette œuvre doivent répondre à la consultation ouverte par la SERM avant le 13 février 2023. Il s’agit d’une procédure de marché public appelée « dialogue compétitif » dont l’intitulé est « Réalisation d’une œuvre artistique pour le Parc René-Dumont situé ZAC Nouveau St Roch ».

Toutes les informations relatives notamment au contexte, au processus de choix, au calendrier, au budget (300 000 euros HT) ainsi que le programme fonctionnel (cahier de ressources et de cadrage) se trouvent dans les documents de la consultation.

À l’issue de cet appel à candidatures, quatre artistes ou équipes artistiques seront choisies parmi toutes les candidatures qui auront été transmises pour participer au « dialogue compétitif« . Après une visite du site et des échanges avec le Comité des Ami·es du Parc, iels proposeront un projet d’œuvre détaillé (quatre esquisses seront ainsi étudiées). Une des quatre propositions sera retenue par le CAP et réalisée d’ici l’été 2024.

 

Pour candidater :  

1/ Connectez-vous au site achatpublic.com

2/ Allez sur la page Répondez aux consultations

3/ Créez votre compte (ou connectez-vous à votre compte)

4/ Dans le champ « Recherche rapide », indiquez : SERM

5/ Cliquez sur la consultation « Réalisation d’une œuvre artistique pour le Parc René-Dumont situé ZAC Nouveau St Roch«

Qu’est-ce que l’urbanisme culturel ?

Notre démarche s’inscrit dans le champ de l’urbanisme culturel, une approche qui prend
en compte la pertinence de la création artistique et de l’action culturelle dans toutes leurs dimensions au sein des différentes phases de la fabrique urbaine, pour enrichir le projet urbain et son appropriation par les habitant·es. Il s’agit de faire advenir, par la création artistique, des urbanités vivantes et vivables, désirables et hospitalières, en lien avec des aménageurs, des urbanistes, des architectes, des collectivités, des bailleurs…

Des artistes de plus en plus nombreux·ses inscrivent ainsi leurs créations au cœur de projets urbains. Ces créations contextuelles, en prise directe avec une situation urbaine autant sociale qu’architecturale, aussi humaine qu’urbaine, amènent les artistes à créer non plus seulement dans la ville, mais de la ville.

Cette démarche est notamment explicitée dans le cadre du cycle de rencontres
organisé à Montpellier depuis septembre 2022 : Demain l’espace public. La méthode suivie pour cette commande s’inspire du dispositif Nouveaux commanditaires et d’une démarche similaire menée par Pascal Le Brun-Cordier (directeur artistique des ZAT à Montpellier et coordinateur de Villes in Vivo) avec la Ville de Tremblay-en-France qui a donné lieu à l’œuvre Bain de Forêt de Tadashi Kawamata (pour en savoir plus).

 
 

L’équipe Villes in Vivo pour ce projet : Pascal Le Brun-Cordier, Elisa Dumay ; Juliette Badford, Marine Dussutour.

L’équipe de Villes In Vivo, intervenant dans le cadre d’une AMO (Assistance à Maîtrise d’Ouvrage) pour le compte de la SERM, n’est pas habilitée, à ce stade de la consultation, à répondre aux candidat·es. Toutes les questions relatives à ce projet peuvent être posées à la personne responsable de la consultation à la SERM dont les coordonnées figurent dans le dossier de la consultation.



RESSOURCE: , , ,



A lire aussi :