08/11/2012 - 13/01/2013

Le programme artistique de la Biennale Bénin 2012 s’articule autour du thème «Inventer le monde : l’artiste citoyen». Cette thématique est inspirée par l’histoire, par les contextes béninois et africains et parle des orientations de l’art et de ses enjeux actuels à l’échelle globale. L’exposition internationale et les projets rassemblent un ensemble d’œuvres existantes et de nouvelles productions. Le processus de sélection d’oeuvres est conçu en dialogue entre les membres de la Délégation Artistique et les artistes :

Adel Abdessemed, Ebtisam Abdulaziz, Georges Adéagbo, Sofia Aguiar, Malala Andrialavidrazana, Owusu Ankomah, Edwige Aplogan, Aston, Azankpo, Ismaïl Bahri, Frédéric Bruly Bouabré, Gabriella Ciancimino, Soly Cissé, Tomás Colaço, Nestor Da, Badr El Hammami, Meschac Gaba, Pélagie Gbaguidi, Dor Guez, Camille Henrot, Invisible Borders (Emeka Okereke), Toril Johannessen, Syl.Pâris.Kouton, Adrian Missika, Otobong Nkanga, Hermann Pitz, Gérard Quenum, Karim Rafi, Younès Rahmoun, Raqs Media Collective, Tchif, Jean-Paul Thibeau, Cyprien Tokoudagba, Vincent+Feria, Zinkpè.


Rencontres, ateliers et recherches

Des ateliers et rencontres menés par des artistes et des professionnels inscrivent la Biennale dans la continuité des activités citoyennes participant au développement de la scène artistique locale et à ses liens transcontinentaux.

Dès le mois d’août 2012, un atelier autour de la photographie et de l’image en mouvement organisé en complémentarité avec l’exposition internationale, “Inventer le monde en image” investira la Maison de la Culture à Ouidah dès le mois d’août 2012. Il sera animé par l’association Afrique-in-Visu avec la participation de photographes et vidéastes africains du Bénin, du Congo, de Côte d’Ivoire et du Burkina-Faso. Les participants à cet atelier produiront notamment les images pour les différents journaux et autres publications de la Biennale Bénin 2012. Une exposition de restitution et de création post-atelier sera présentée dans les espaces de la Maison de la Culture de Ouidah pendant la Biennale Bénin.

Un atelier d’échanges et de Rencontres des océans et des mers sera organisé en sessions de discussions et d’échanges autour de l’art et des nourritures du monde, avec la participation d’artistes, philosophes et chefs cuisiniers. Il sera le cadre de discussions et de productions qui rassemblera des participants de plusieurs continents, dans des temps de préparation et de rendez- vous public. Sessions animées par les membres de la Délégation artistique (CD), et par des personalités invités, dans divers lieux au Bénin (Centre Kora à Cotonou, Songhai à Porto Novo ; Jardin Brésilien – Auberge des Diaspora à Ouidah). Ces rencontres seront documentées et diffusées sur les pages de la radio de la Biennale. Parmi les participants et les modérateurs pressentis: Arne Skaug Olsen, Romuald Tchiboso, Raqs Media Collective, Olivier Marboeuf.

Le Livre-Catalogue, conçu comme une extension du projet artistique de la Biennale, avec la contribution d’auteurs spécialistes et des artistes de la Biennale Bénin 2012, se veut un document de référence et de débat sur l’art. Le livre « Inventer le Monde : l’artiste citoyen » sera conçu pour documenter l’édition 2012 de la Biennale Bénin (catalogue). Les chapitres du livre documentant les œuvres de l’exposition internationale et des projets spéciaux, seront alternés par des images d’archives et des études de divers espaces urbains du Bénin montrant l’évolution des places publiques transformées par les projets artistiques et architecturaux. Le Livre de la Biennale Bénin 2012 sera la continuité des expositions, des propositions artistiques et des recherches. Il comportera les idées, les projections et les références artistiques et théoriques. Le contenu du livre – textes et documents – englobera des disciplines telles que l’histoire, l’architecture ou encore l’écologie.

Un Journal en plusieurs numéros, dont la direction éditoriale est chaque fois confiée à un commissaire de la Délégation Artistique, en collaboration avec des auteurs et des artistes invités. Le Journal sera imprimé en version papier au Bénin, et disponible sur internet. Le numéro de Novembre 2012 sera édité en partenariat avec Le Quotidien de l’Art.

Un projet de recherche “Des formes d’écritures”: Le groupe de recherche prendrait la biennale comme terrain, et aussi comme entrée dans le contexte historique. Il s’agit de réfléchir sur la part d’invention du langage et celle d’agencement à partir d’un savoir. La biennale comme lieu de production du savoir sur le Bénin. Laboratoire des formes d’écriture artistiques dans différents contextes de réception et de lecture :

suivi du projet Bibliothèque Pilot, de Meschac Gaba, dans sa formulation, sa mise en place, sa réception et sa mémoire dans le contexte ; produire des données qui seront analysées par la suite,
archives, actions d’artistes et d’anonymes dans l’espace public et ces lieux particuliers que sont les places publiques et les monuments liés aux mouvements politiques et aux faits postcoloniaux.

Des interviews des chercheurs avec les artistes, les témoins historiques et les archivistes compléteraient le projet
Lieux d’exploration : terrain à Cotonou, Abomey, Ouidah, Porto-Novo, un point rencontre au Centre Kora et l’Université Abomey-Calavi.

 

« Inventer le monde: l’artiste citoyen » - Biennale Bénin 2012 - du 08 novembre 2012 au 13 janvier 2013
Inventing the World: The Artist as Citizen

Direction Artistique : Abdellah Karroum
Commissaire associé pour les projets spéciaux : Didier Houenoude
Commissaires associés pour les rencontres et la recherche: Anne Szefer Karlsen, Olivier Marboeuf et Claire Tancons.
En dialogue avec un groupe de curators et professionnels internationaux – la Délégation artistique.

Site internet de la Biennale Bénin 2012




A lire aussi :