22/05/2010 - 22/05/2010

 

Dans le cadre de la journée mondiale de la Biodiversité, Nature Capitale accueille la région Aquitaine

Pour la région, le Conseil régional d’Aquitaine met en place l’installation d’art contemporain : « 42 Mégatonnes carbone », réalisée par le réseau d’artistes Art.Aquitaine.

Cette création de 500 tonnes de bois de chablis de la tempête KLAUS de deux fois 75 mètres, installée dès le 22 mai, Journée Mondiale de la Biodiversité, de part et d’autre des Champs-Elysées au niveau de la statue Winston Churchill, a pour objectif de sensibiliser le public à la notion de Bilan Carbone et à l’offre de Compensation Carbone que la forêt peut permettre de réaliser…
…car le bouleversement climatique actuel est la première cause mondiale de perte de biodiversité.

« 42 mégatonnes carbone », intègre des reproductions de créations artistiques au sein d’une matrice de bois qui les abrite et les met en valeur. Les reproductions en diamètre de 13 cm sont insérées au cœur de la pile de bois, en retrait dans l’ombre des billes accumulées, formant autant de mini galeries pour un petit caisson lumineux.

Cette installation est un moment unique d’émotion, de sens et de mobilisation autour d’un territoire qui, au lendemain de la tempête Klaus de janvier 2009, a perdu ses repères et une grande partie de sa vie économique. « 42 mégatonnes carbone » est une création artistique qui interpelle sur l’urgence économique et climatique de la replantation de la forêt des Landes. Cette installation spectaculaire amorce également la Création d’une Fondation Carbone liée aux fonctions de la forêt et du bois qui participent à la préservation du climat et de la planète. Oui , l’arbre élimine le CO2 de notre pollution, dans l’indifférence générale ! Oui, utiliser du bois est moderne. Planter des arbres sauve la planète.

 

Ces œuvres « carbone » prennent date :
les générations futures retiendront ce tournant pour la planète.




A lire aussi :