04/05/2018 - 10/09/2018

Tina Dassault invite des architectes à s’exprimer sur le littoral de la Manche. Michel Tréhet photographie les architectures éphèmères. Une seule contrainte, laisser le matériau vierge, ni colle ni ciment ou autres adjuvants. Les outils- seaux, pelles, moules, râteaux… Pas de thème, l’imaginaire en marche.

« Le sable est un matériau hautement friable, l’architecture défie les siècles. Le sable ne garde rien, le bâtiment conserve tout, l’un est la mémoire, l’autre l’oubli. Appeler des architectes à s’exprimer sur le sable c’est relever l’impossible défi. Photographier leurs créations, c’est rendre l’éphémère éternel. Terrain d’expériences aux airs ludiques, Archisable est un projet éminemment poétique autant qu’une mise en danger, une confrontation majeure de l’homme avec les éléments. La plage est une arène, un théâtre antique pour un combat de titans où la mer gagne toujours. » – Tina Dassault

Architectes : Marc Barani, Patrice Doat, Yann Kersalé, Dominique Jakob et Brendan MacFarlane,Youssef Tohmé, Corinne Vezzoni…

Exposition Archisable
4 mai – 10 septembre 2018
Cité de l’architecture et du patrimoine, Paris
Plus d’informations sur :  https://www.citedelarchitecture.fr/fr

Crédit photo : Archisable, projet de Corinne Vezzoni © Michel Tréhet




A lire aussi :