28/06/2012 - 26/12/2012

De septembre 2011 à décembre 2012, le Conseil général de l’Oise organise plus de 100 manifestations dédiées à Rousseau, à son œuvre et à la modernité de sa pensée. La programmation se place sous le signe de la diversité avec, outre cette exposition, des spectacles de danse, de musique et de théâtre, un colloque et des promenades.

Modernité de Rousseau
Le musée départemental participe à cet hommage multiforme en abordant le thème du sentiment de la nature, particulièrement développé dans l’œuvre de Rousseau, notamment dans Les rêveries du promeneur solitaire. L’exposition Contre nature ou les fictions d’un promeneur d’aujourd’hui présente dans la salle sous charpente du palais Renaissance et dans la cour-jardin les œuvres de quinze artistes contemporains. Ils témoignent des liens nouveaux que les hommes de nos sociétés modernes et urbanisées entretiennent avec la nature au travers de pratiques actuelles variées telles que la photographie, la vidéo interactive, l’installation et la performance. La nature a plus que jamais une place essentielle dans notre rapport au monde, place que le philosophe lui accordait déjà il y a trois cents ans dans ses réflexions et ses émotions, avec une troublante modernité.

De grands noms de la scène contemporaine
Parmi ces créateurs se trouvent des artistes majeurs de la scène artistique nationale et internationale, de Jean Le Gac à Christian Jaccard, de Hamish Fulton à Vladimir Skoda, jusqu’à Nils-Udo, qui installe dans la nature des travaux éphémères dont les Nids, avertissements pour l’homme pressé, sont les éléments les plus emblématiques. Dans Nevers let love in, Claude Lévêque établit une topographie de ses lieux de mémoire dans la Nièvre – sorte de rêverie contemporaine d’un promeneur d’aujourd’hui. Marcel Dinahet, dans sa série Flottaisons, montre des paysages en deux parties, en dessous et au-dessus de la ligne de flottaison qui forme ici comme une ligne d’horizon en mouvement. Le Jardin suspendu de Mona Hatoum propose de faire pousser des plantes sur des sacs de sables comme ceux que les soldats empilent en temps de guerre pour se protéger.

Apothéose à Ermenonville
Cette programmation fait l’objet d’un effort particulier est fourni en faveur des scolaires et de publics empêchés – par exemple avec des ateliers d’écriture dans les trois maisons d’arrêt du département. Le point d’orgue de cette année riche se tiendra du 28 juin au 1er juillet au Parc Jean-Jacques Rousseau à Ermenonville, dernière demeure du philosophe. Ce patrimoine naturel exceptionnel accueillera dans ses allées une grande fête où se mêleront toutes les formes artistiques. Ce sera l’occasion pour le Conseil général, propriétaire du lieu, de mettre à l’honneur ce site unique qui fait l’objet d’un vaste programme de réhabilitation et de valorisation depuis 2004.

INFORMATIONS:

Adresse
Musée départemental de l’Oise
Ancien Palais épiscopal
1 rue du Musée 60000 BEAUVAIS

Horaires
Tous les jours sauf le mardi, de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Fermé le mardi et jeudi 1er novembre 2012.

Prix d’entrée
Accès libre

Contact presse
Marie-Laure Trouvé
Tél : 03 44 10 40 63
mail: TROUVE.Marie-Laure@cg60.fr

Crédit photo
© galerie Alain Challier, Paris.
Nils-Udo (1937-) Sans titre, 1986. Lupins, pétales d’églantine, rosa rugosa thunberg, Ile de Sylt, Allemagne. photographie originale. Epreuve Ilfochrome contrecollée sur aluminium, 100 x 150 cm.




A lire aussi :