08/03/2018 - 28/04/2018

Bien que la recherche scientifique nous permet de comprendre de nombreux phénomènes naturels, certaines parts d’ombres subsistent et alimentent encore nos peurs de la nature. Imprévisible, elle nous dépasse, alors nous l’apprivoisons pour mieux la contrôler. Les arbres sont alignés, des lacs se créent à l’issue de barrages en modifiant ainsi l’ensemble des paysages et redéfinissant leurs contours. Leurs modélisations ne sont plus seulement les résultats des cycles saisonniers, mais ceux de nos interventions et aujourd’hui, du réchauffement climatique.

Longuement nourrie par les valeurs esthétiques de paysages ruraux, la démarche artistique de Lucie Douriaud veut témoigner de ces mutations. En s’appuyant sur des schémas mathématiques (suite de Fibonacci, nombre d’or, fractale, etc.), elle crée une nature simplifiée et modulaire. Chacun des éléments conçu, correspond à la représentation d’un composant de la nature. Leur association reconstitue de nouveaux espaces, dont l’échelle actuelle permet de les considérer comme différentes parcelles de terrain. Dans cette fiction, une nouvelle nature est présentée. Entièrement synthétique, elle se construit à l’aide de kits standards et consommables.

 

enter Exposition Cycles en Kits II
source site Lucie Douriaud
8 mars – 28 avril 2018
ABC – Association Bourguignonne Culturelle
4 passage Darcy, Dijon
Plus d’informations sur : www.facebook.com

© EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie



RESSOURCE: , ,



A lire aussi :