20/11/2016 - 05/03/2017

 

Lieu de référence pour l’art contemporain en Limousin, le Centre international d’art et du paysage possède une étonnante collection de sculptures à « ciel ouvert » installée sur l’île de Vassivière, territoire de rencontre entre nature et sculpture.

Jusqu’au 5 mars, le Centre propose de re-découvrir le travail de l’artiste François Bouillon en présentant ses oeuvres datant de 1980 à aujourd’hui, rarement présentées. Cette exposition inclue par ailleurs de nouvelles peintures, ainsi qu’une installation néon en plein air.

Collectionneur d’objets issus des civilisations africaines, océaniennes et inuit, François Bouillon s’inspire de signes géométriques dotés d’un pouvoir d’évocation, qu’ils soient archaïques ou contemporains. S’inspirant ou réutilisant des objets auxquels il confère une vertu magique, cet artiste autodidacte  cherche à créer  » des équivalences entre des gestes communs, des cultures rurales, des émotions physiques ou encore des formes marquées par des archétypes culturels ».

 

Installées dehors, dans la nef ou dans le Phare du centre d’art, les oeuvres de l’artiste sont toutes créés à partir de divers matériaux élémentaires, d’origine naturelle (terre, pierre, feu) ou organique (plumes, os). Dans une démarche que l’on pourrait qualifier d’impulsive, l’artiste cherche à instaurer une simple règle du jeu capable de susciter l’attention du regard et de l’esprit, tout en offrant une interprétation ouverte.

Cette exposition sera aussi l’occasion de redécouvrir à l’extérieur dans le Bois de Sculptures, l’oeuvre « Solstice d’été » de l’artiste, réalisé dans le cadre du symposium “L’ile aux pierres” en 1984.

 

 » Tragédies, traces de doigts, ombres, aquarelles »
Jusqu’au 5 mars 2017
Centre international d’art et du paysage

Île de Vassivière
87 120 Beaumont-du-Lac

Informations pratiques
Du mardi au dimanche de 14h à 18h
4€ tarif plein, 2€ tarif réduit
Plus d’informations sur : ciapiledevassiviere.com

 

 




A lire aussi :