08/04/2014 - 15/09/2014

Magali Daniaux & Cédric Pigot, Devenir Graine. Action devant le Global Seed Vault de Svalbard, Longyearbyen, mai 2012 © Magali Daniaux & Cédric Pigot

 

Intitulée « Devenir Graine », la plateforme interactive des artistes Magali Daniaux & 
Cédric Pigot propose une lecture atypique des enjeux énergétiques et de la gestion de produits alimentaires (food management), du 8 avril au mois de septembre 2014 sur l’espace virtuel 
du Jeu de Paume.

 

L’une des rubriques de ce projet en ligne est consacrée au Global Seed Vault, bunker souterrain où sont sauvegardées les semences de toutes les plantes utiles à l’alimentation humaine, situé sur l’archipel du Svalbard, à l’intérieur du cercle Arctique. Une autre section permet de se connecter en streaming avec Kirkenes, petite ville du Nord de la Norvège, point stratégique sur la mer de Barents, notamment pour la prospection de gisements de gaz et de pétrole.

 

Le duo d’artistes français propose de considérer la flore de par son immobilité active, sa plasticité et son adaptabilité, comme un modèle pertinent pour envisager de nouveaux schémas économiques et sociaux. Dans un monde globalisé où il n’est plus possible de fuir, les tactiques végétales apparaissent aux deux artistes comme des modèles ultra-contemporains dont ils se sont inspirés pour construire la plateforme « Devenir Graine ».

 

Présentant des contenus et des médias très divers, cette œuvre prend comme point de départ Kirkenes, petite ville du nord de la Norvège, point stratégique sur la mer de Barents, et les îles de l’archipel du Svalbard, situées à l’intérieur du cercle Arctique, afin d’illustrer de façon métaphorique les relations entre l’homme et la nature.

 

En associant poésie, fiction, documentaire, interviews et performance, « Devenir Graine » se présente comme une ballade surréaliste dans l’Arctique contemporain tout en abordant des enjeux géopolitiques et géostratégiques de pleine actualité : le réchauffement climatique, le développement urbanistique,
 la collaboration transfrontalière entre la Norvège et la Russie, l’ouverture de l’espace Schengen, 
la gestion des ressources fossiles et nucléaires, ainsi que le développement des OGM et la marchandisation du vivant.

 

Ce projet propose d’imaginer l’Arctique comme un « back-up » géant, un espace de sauvegarde massive d’une humanité bio-centrée évoluant dans des environnements climatisés et désignés sur commande. « Le monde frigo », une promesse de mort et d’éternité.

 

Plus d’informations

Dossier de presse

 

Informations pratiques
espacevirtuel.jeudepaume.org
Jeu de Paume
1, place de la Concorde
75008 Paris




A lire aussi :