23/06/2012 - 23/09/2012


Olga Kisseleva est conviée à exposer au CAC autour de la notion de flux, creusant la réflexion de ce lieu fortement identitaire doté d’une double caractéristique : un château médiéval avec un rôle de structure de diffusion de la création actuelle ancrée sur une zone de logistique, de transport routier (plateforme), de mouvance et de passage entre Lyon et Marseille (RN 7), d’air et de nucléaire, de productivité et d’échanges d’informations (Amazon).

En faisant dialoguer l’art et la science, en mélangeant savoirs et technicités, Olga Kisseleva propose des oeuvres participatives dont le spectateur devient acteur. Elle produit installations, photographies, vidéos et peintures qui traitent du mélange des cultures, de la mixité des langages, des nouvelles technologies, de la mouvance des rapports sociaux, des formes d’hybridation, et questionne la réalité, ce que l’on voit. Travaillant en lien avec un territoire, une aire, elle les questionne en mettant en exergue les pouvoirs, les ambiguïtés et rapports de force tacites ou visibles, révélant particularismes, logiques et valeurs intrinsèques.
Chaque oeuvre renvoie à un élément ou une discipline identifiée de notre société actuelle : l’économie avec Time Value¸ l’environnement avec Landstream, la technologie avec Crossing Flow, la science avec Collapsar, la conscience avec Paradise.

Née en 1965, Olga Kisseleva vit et travaille en France et en Russie. Elle est représentée par la Jozsa Gallery (Bruxelles) et la Arka Gallery (Moscou-Vladivostok).
Originaire de Saint-Pétersbourg, Olga Kisseleva est une artiste qui, depuis les années 90, travaille sur l’essor des nouvelles technologies. Pionnière de l’art numérique, elle a soutenu une thèse sur les nouvelles formes d’hybridation. Sa production s’inscrit dans une démarche scientifique expérimentale. Intégrant l’Institut des Hautes-Etudes en Arts plastiques à Paris 1 Panthéon-Sorbonne, elle est à l’origine du Laboratoire Art&Science, majeur dans le domaine de la création contemporaine, de la recherche et de la réflexion sur les formes de créations émergentes. www.kisseleva.org

Exposition en partenariat avec l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Hackable-devices (Paris), l’Institut Pasteur – CNRS (Clermont-Ferrand) et la Jozsa Gallery (Bruxelles).

RENSEIGNEMENTS
Exposition ouverte tous les jours
de 10h à 12h et de 14h à 18h

Visite libre du site et des expositions.
Visites commentées de l’exposition les mardis et jeudis à 10h30 et 15h30 : Tel : 04.75.91.83.65

Visites commentées pour les groupes sur rendez-vous :
Tel: 04 75 91 83 64 du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30

www.kisseleva.org
Château des Adhémar – Centre d’art contemporain




A lire aussi :