31/03/2018 - 03/06/2018

A l’occasion de l’inauguration de son nouveau lieu d’exposition, EDIS, en collaboration avec l’agence Bipolar*, présente la première grande exposition en France des artistes HeHe** (Helen Evans et Heiko Hansen), un duo artistique qui renouvelle profondément notre regard sur l’environnement. Dans cette exposition, les artistes dévoilent une sélection significative d’œuvres créées depuis 2007, complétées par une installation in situ « Radiant Tree » et une création inédite « Absynth » co-signée avec l’artiste physicien Jean-Marc Chomaz , dont la version monumentale sera présentée en mars 2018 à La Villette dans le cadre de la Biennale Internationale des arts numériques Nemo.

Fidèle aux lignes génératrices de la pratique de HeHe, l’exposition offre une sélection d’œuvres qui permet de saisir la démarche atypique de ce duo. À travers une douzaine de pièces majeures, dont deux inédites, elle propose de suivre un cheminement qui donne à voir l’étendue et la diversité de leurs interventions plastiques :  Installations, vidéos, photographies, objets, mais aussi documents écrits et filmés retraçant les expérimentations et performances réalisées dans l’espace public.

L’exposition s’articule autour de deux grands thèmes récurrents qui dialoguent en parallèle dans les espaces : les catastrophes écologiques et domestiques d’une part, et les moyens de transport plus ou moins utopiques, d’autre part.

Dans un paysage apocalyptique de couleur fluorescente, Toy Emissions (2007), Champs d’ozone (2007), Nuage Vert (2008) et Radiant Tree, mettent en récit la pollution atmosphérique tandis que Prise en Charge (2011) interroge le potentiel de nuisance engendré par les objets que nous utilisons tous les jours. Produit spécialement pour l’Ardenome, Radiant Tree, auréole un grand chêne d’une lueur verte phosphorescente qui évoque les dimensions contradictoires des avancées technologiques. Absynth, autre création co-signée avec l’artiste physicien Jean-Marc Chomaz, reproduit sous la forme d’un diorama l’espace d’une forêt qui devient le réceptacle de séquences météorologiques spectrales. Conçue en collaboration avec le Laboratoire d’Hydrodynamique de l’Ecole Polytechnique (Ladhyx), cette pièce inédite place le visiteur face à un spectacle quasi surnaturel où la gravité ordinaire semble remise en question.

Comme des spécimens d’une dramaturgie environnementale, chacune de ces œuvres suggère un dispositif théâtral : nuages en suspension dans un aquarium, précipités lumineux et matières fluorescentes s’activent et s’animent sous nos yeux. Des œuvres en mouvement, souvent immersives et spectaculaires dont la beauté fantomatique dégage une poésie éthérée et effrayante qui joue avec nos sens.

À côté des dispositifs atmosphériques , l’exposition présente les prototypes de véhicule créés par HeHe qui explore avec ces inventions une autre forme de relation à l’environnement. Métronome et Radeau de Sauvetage sont des engins interactifs aux formes originales qui associent art, design industriel et technologie. Très maniables et autonomes énergétiquement, ils ont été conçus pour permettre une déambulation en douceur sur d’anciens rails désaffectés. Soucieux de réhabiliter des modes de transport alternatifs, HeHe repense ici le déplacement dans les villes et imagine de nouveaux usages, plus en accord avec les aspirations de notre époque. Le duo réussit avec ces pièces comme avec les installations «climato-industrielles» à rendre individuelles les grandes questions universelles.

 

Exposition Planète Laboratoire
Collectif HeHe
31 mars – 3 juin 2018
Ardenome, ancien Grenier à sel, Avignon
Plus d’informations sur : www.edis-fondsdedotation.fr




A lire aussi :