01/10/2012 - 25/02/2013

Le Prix Coal Art & Environnement récompense chaque année le projet d’un artiste contemporain sur les questions environnementales. Son objectif est d’inciter les artistes à s’emparer des grands enjeux sociétaux et environnementaux contemporains et de participer à l’émergence d’une nouvelle culture de la nature et de l’écologie.

Le Prix Coal 2013 est consacré au thème de l’Adaptation. Il sera remis au printemps 2013 au Laboratoire, centre d’art privé dédié à la recherche en art et science, en présence des artistes et de personnalités de l’art et du développement durable. Le lauréat sera désigné parmi dix artistes nommés dans le cadre d’un appel à projets international.

Créé en 2010 par l’association Coal, le Prix Coal Art & Environnement, d’une valeur de 10 000 euros, est placé sous le haut patronage du ministère de la Culture et de la Communication, du ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement et du Centre National des Arts Plastiques. Il bénéficie également du soutien de la Fondation Yves Rocher et du groupe Egis.

Calendrier

La date de clôture de l’appel à projets est fixée au 25 février 2013.
Le Prix Coal sera remis le 02 avril 2013 au Laboratoire.

Adaptation

L’adaptation, terme utilisé en biologie comme en art, consiste à ajuster une entité, une représentation, un individu, un système, une organisation aux variables de son environnement naturel et culturel. A l’échelle de la planète et en regard de la théorie de l’évolution par sélection naturelle définie par Charles Darwin, les capacités d’adaptation des espèces expliquent les conditions de leur survivance ou de leur disparition. Les changements climatiques ont affecté les conditions de vie de beaucoup d’entre elles et entraîné par le passé cinq grandes extinctions de masse. Aujourd’hui, la transformation du climat et l’épuisement des écosystèmes s’accélèrent avec des conséquences innombrables qui font à nouveau peser une menace d’extinction sur la diversité des vivants avec lesquels notre espèce a co-évolué depuis plusieurs millions d’années.

Avons-nous dans notre société les outils et les moyens de nous adapter à ces profonds changements ? Les sommets internationaux accouchent de désaccords ou d’engagements a minima dans des délais incompatibles avec l’urgence des enjeux et les citoyens subissent la crise économique, plaçant l’emploi et le court-terme en priorité. Comment concilier adaptation, anticipation, changement et résilience ? Comment inverser le principe qui structure le rapport de l’homme occidental à son environnement ? En l’adaptant à l’échelle de ses besoins et non plus de ses capacités. Quelles sont les valeurs qui gouverneront nos choix, énergétiques, alimentaires, sociaux, politiques et économiques ? Qui a les clés de cette adaptation ? Les écologues, les urbanistes, les agriculteurs, les industriels, les juristes, les artistes ? Quel rôle peuvent jouer les réseaux sociaux, l’innovation collaborative, la créativité, le biomimétisme pour favoriser l’adaptation ? Les inégalités sociales, en explosion, vont-elles créer le grand casting de ceux qui pourront ou non s’adapter ? Des zones refuges, des sanctuaires d’abondance et de nature préservée seront-ils les nouveaux ghettos des privilégiés de demain ? Laisseront-ils de côté les pays les plus touchés ou bien seront-ils solidaires, à échelle nationale et internationale, avec l’avancée de la justice climatique, de la gouvernance mondiale et de la social-écologie ?

Adaptation : ce mot est au cœur de la pensée contemporaine et des stratégies déployées par les nations, les villes, les entreprises, les collectivités pour faire face au réchauffement climatique. Il fait l’objet d’un déplacement, d’une appropriation, d’une adaptation par la création artistique. Il est le terme choisi pour le Prix COAL Art et Environnement 2013.

Comité de sélection

- Nathalie Blanc, Directrice de recherches au CNRS (LADYSS) en géographie urbaine
- Anne-Marie Charbonneaux, Présidente du centre d’art Le Magasin à Grenoble
- Claudio Cravero, Directeur du Parco d’Arte Vivente à Turin
- Olivier Darné, Artiste, lauréat du Prix COAL Art et Environnement 2012
- Eva Hober, Directrice de la galerie Eva Hober
- Theresa von Wuthenau, Coordinatrice et porte parole d’Imagine2020

Jury

Claude d’Anthenaise, Conservateur en chef du Musée de la Chasse et de la Nature
Judith Benhamou-Huet, Journaliste et critique d’art
Patrick Degeorges, Philosophe, idées émergentes et stratégiques au Ministère de l’Écologie
David Edwards, Fondateur du Laboratoire
Jennifer Flay, Directrice artistique de la FIAC
Thomas Grenon, Directeur général du Muséum National d’Histoire Naturelle
Raphaël Ménard, Directeur de la prospective, Groupe Egis
Chiara Parisi, Directrice artistique de la Monnaie de Paris
Jacques Rocher, Directeur de la Fondation Yves Rocher
Gilles Tiberghien, Philosophe

 

Sélection des projets

Les critères de sélection des projets prennent en compte la valeur artistique, la pertinence (compréhension des enjeux), l’originalité (capacité à proposer des approches, des thématiques ou des angles de vue inédits), la pédagogie (capacité à faire passer un message, à sensibiliser), la démarche sociale et participative (engagement, témoignage, efficience, dynamique sociétale), l’éco-conception et la faisabilité.

Le Prix Coal apporte son soutien à des projets artistiques en cours de réalisation ou à venir. Sa dotation de 10 000 euros n’entend pas nécessairement couvrir la totalité des frais de production du projet et doit être considérée comme une aide à son développement.

Au-delà de la remise du Prix Coal, l’appel à projets est également l’occasion de promouvoir des artistes impliqués et de témoigner du potentiel créatif des arts plastiques sur le thème de l’environnement.

Coal veut favoriser la mise en réseau de ces artistes avec des scientifiques et des parties prenantes, produit, valorise et promeut des projets identifiés par l’appel à projets dans le cadre d’expositions, d’événements et de commandes. Les projets pourront faire l’objet d’une diffusion sur Ressource, plateforme nationale arts et écologies, avec l’accord des artistes.

Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit être constitué des documents suivants rassemblés dans un seul fichier au format pdf (20Mo maximum) :
-Un descriptif synthétique et illustré du projet proposé présentant sa dimension artistique et sa mise en perspective avec le sujet environnemental et la thématique annuelle ;
-Une note sur les caractéristiques techniques du projet, notamment en termes d’infrastructure et de moyens de production ;
-Une estimation budgétaire ;
-Un Curriculum Vitae et un dossier artistique.

Dépôt des dossiers

Toutes les propositions devront être déposées sur le serveur de Coal avant le 25 février 2013.
>>> Mettez en ligne votre dossier sur le serveur Coal

Conditions particulières

En participant à cet appel, les auteurs des projets autorisent expressément l’association Coal à publier, reproduire et diffuser publiquement tout ou partie des éléments de leur projet, à toutes fins liées à la promotion et à la communication du projet Coal, sur tous supports, par tous médias, dans tous pays et pour LA DUREE LEGALE DU DROIT D’AUTEUR. Les projets soumis et non sélectionnés resteront dans les archives de l’association Coal. Ils demeurent néanmoins la propriété de leurs auteurs.
La participation à cet appel à projets entraîne l’acceptation complète des conditions précitées.

Contact

Pour toute demande complémentaire écrire à : contact@projetcoal.fr

Les partenaires du Prix Coal

 

Crédit image

Antti Laitinen, Self-portrait in the swamp, 2002

 




A lire aussi :