06/07/2014

 

LostDog NoMoreFukushima, sculpture monumentale de l’artiste Aurèle, sera tout l’été en garde à la Maison Laurentine, avec les sons du projet Fukushima open sounds et webSYNradio. Ce chien d’arrêt géant – 4 mètres de haut – en garde et silencieux, témoin du renoncement de notre époque : il portera témoignage par sa peau recouverte des textes et des dessins anonymes, ou célèbres, venus du monde entier.

« 11 Mars 2011-11 Mars 2014. Dans un silence absolu, depuis bientôt trois ans, la catastrophe se poursuit là-bas, tout là-bas, mais c’est si loin n’est-ce pas, jour après jour, elle se diffuse dans les airs, petit à petit, elle se dilue dans les mers, tout doucement, elle se propage dans nos aliments, bien tranquillement, elle se libère dans nos corps. Dormez tranquille bonnes gens, tout est sous contrôle à Fukushima Dai-ichi (福島第一原子力発電所事故), tout va bien braves gens, pour votre bonheur et celui de vos enfants, ça en devient presque inquiétant. » Aurèle.

LostDog NomoreFukushima est une action de sauvegarde transnationale, géante et muette lancée le 11 février 2014 par Aurèle, la Maison Laurentine, webSYNradio et Fukushima Open Sounds.

Informations pratiques

À partir du 6 juillet 2014, à la Maison Laurentine
15 rue du Moulin
52210 Aubepierre-sur-Aube – France

Plus d’informations
fukushima-open-sounds.net




A lire aussi :