19/10/2019 - 01/05/2020

Comment faire pour que, pour la première fois en Europe, un fleuve et les entités vivantes et non vivantes qui le constituent aient la possibilité de s’exprimer et défendre leurs intérêts à travers un système de représentation interspécifique, humains et non-humains, afin de donner voix aux conflits qui les opposent ?

Imaginé comme un processus constituant pour la création d’un Parlement du fleuve, ce projet vise à définir les formes et fonctionnements d’un parlement pour une entité non-humaine (La Loire), où la faune, la flore et les différents composants matériels et immatériels seraient représentés.

Ce processus est structuré par une série d’auditions publiques (hearings) qui mettent en dialogue une commission interdisciplinaire, composée d’intéressés·es à la création du Parlement, avec des professionnels (philosophes, anthropologues, biologistes, juristes…) et des usagers de la Loire.

Animée par l’écrivain et juriste Camille de Toledo, cette commission d’information pour la création d’un Parlement des non-humains reliés au fleuve vous invite à suivre son travail d’enquête, à y participer et à l’enrichir.

Venez assister aux premières auditions publiques

SAM. 19/10/ 2019 | 14h > 18h

Banquet citoyen en soirée : Pour une reconnaissance
juridique des éléments non-humains

Chapelle Saint-Libert | 37. avenue André Malraux | Tours

SAM. 14/12/2019 | Lieu prochainement annoncé

SAM. 21/03/2020 | Lieu prochainement annoncé

Vous pouvez contribuer sur la page facebook Parlement de Loire aux questions qui seront posées aux auditionnés·es.

« Il n’est plus temps de se demander si la personnalité juridique des éléments non-humains est légitime ou non. Dans cette époque de violente destruction des espèces, des écosystèmes, de la biodiversité, il s’agit simplement de définir comment nous devrons au mieux défendre leurs droits. »

Christopher Stone.

Membres de la Commission (en cours)

Camille de Toledo | Écrivain, juriste

Bruno Marmiroli | Paysagiste (Mission Val de Loire patrimoine mondial)

Virginie Serna | Archéologue et conservatrice en cheffe du patrimoine, chargée de mission (Ministère de la culture)

Stephane Cordobes | Prospectiviste (Commissariat général à l’égalité des territoires – CGET)

Lauranne Germond | Commissaire d’exposition (COAL Coalition art et écologie)

Renaud Colin | Directeur adjoint du développement et de la gestion territorialisée (EP Loire)

Auditionnés·es (en cours)

Frédérique Aït-Touati | Chargée de recherche (CNRS)

Bruno Latour | Sociologue, anthropologue et philosophe (médialab de Sciences Po)

Catherine Boisneau | Enseignante chercheure en biologie des populations et écologie des cours d’eau (Université de Tours)

Stéphane Rodrigues | Maître de conférence, spécialiste du sable, responsable de la Filière Ingénierie des Milieux Aquatiques (École Polytechnique de l’Université de Tours)

L’intention et le projet d’un Parlement de Loire ont pris forme dans le cadre du programme artistes-ingénieurs·es GÉNIES-GÉNIES et en écho à la disparition de Léonard de Vinci au bord de la Loire en 1519. Ils s’inscrivent dans la programmation de la Région Centre-Val de Loire Viva Leonardo da Vinci 2019 - 500 de Renaissance(S].
Le Parlement de Loire est porté par le POLAU-pôle art & urbanisme et ses partenaires : la Mission Val de Loire, le COAL-Coalition arts et écologie, l’EP Loire, le CGET-Commissariat à l’Égalité des Territoires, le laboratoire GéHCO (en cours).

Communiqué GÉNIES-GÉNIES

« Les auditions du Parlement de Loire »
Octobre 2019-mai 2020
Première audition le samedi 19 octobre 2019 de 14h à 18h
PAULO-pôle arts.urbanisme
20, rue des Grands Mortiers, 37700 Saint Pierre des Corps

Pour plus d’informations : http://polau.org

Crédit photo : la rivière Godley se jetant dans le lac Tekapo, Nouvelle-Zélande, 2018 © Jordan Heath






A lire aussi :