26/09/2020 - 17/01/2021

Véritable manifeste photographique révélant l’importance d’explorer le milieu sous-marin d’un point de vue artistique, l’exposition Paysages productifs de Nicolas Floc’h propose une représentation inédite générant de nouveaux imaginaires.

Avec les écritures productives, les structures productives et les paysages productifs, Nicolas Floc’h construit une recherche liée à la représentation des milieux, leur exploitation et leur transformation qu’ils soient terrestres ou marins, atmosphériques ou polaires. Les interactions entre les écosystèmes, depuis la « machine océan», permettent d’aborder les questions d’habitat, de paysages, de biodiversité, de climat, de productivité, et s’articulent autour de notions simples : habiter, se nourrir, échanger.

À partir de l’exploration des différentes façades maritimes du littoral français, dans leur partie immergée, Nicolas Floc’h révèle les paysages et les met en perspective de manière globale.

L’exposition propose une autre vision du milieu sous-marin. Les images, en lumière naturelle, souvent en noir et blanc, montrent la mer telle qu’elle s’offre au regard et nous immergent dans ses profondeurs jusqu’à l’abstraction.

© Nicolas Floc’h, Paysages Productifs, Invisible, Bec de l’aigle, surface, la Ciotat 2019 – ADAGP 2019




A lire aussi :