Actualités >
19/03/2014

Svalbard Global Seed Vault, Longyearbyen, Svalbard © Daniaux-Pigot

 

Mercredi 19 mars 2014 dès 19h19 / Plateau média / Tout public.

Réflexion autour des manières de rendre les outils du savoir et les façons de faire ouverts à tous.

 

Dans “Le siècle biotech”, Jeremy Rifkin affirme : “Tous les changements historiques majeurs ont été accompagnés par de nouvelles explications sur le fonctionnement du vivant. L’idée de la nature est toujours l’élément le plus important de la matrice qui fabrique un nouvel ordre social”.

Aujourd’hui les innovations en biotechnologie modifient profondément la nature telle que nous la connaissons. Aliments issus de l’ingénierie génétique, traitements hormonaux, implants, prothèses, cobayes transgéniques, greffes entre espèces…

D’une part, le domaine du vivant s’élargit et se transforme. D’une autre, la propriété intellectuelle se développe, autant au niveau international qu’européen, pour autoriser le brevet de semences, gènes ou lignes cellulaires. 

Pour que le vivant devenu industrie reste le plus grand commun partagé ; artistes, activistes et amateurs s’engagent.

S’inspirant des méthodes scientifiques, ils proposent des solutions militantes, esthétiques ou pratiques afin que les outils du savoir et les façons de faire restent ouverts à tous.
 
Table ronde animée par Maria Ptqk à l’occasion de la publication d’un dossier thématique sur le Vivant, à retrouver sur le site Internet de la Gaîté lyrique. 
Invités : Magali Daniaux & Cédric Pigot, noms des autres intervenants à venir. En partenariat avec l’Espace Virtuel du Jeu de Paume.

 

Maria Ptqk

Maria Ptqk est chercheuse et curatrice. Elle s’intéresse au croisement de la critique culturelle et la technologie, aux politiques culturelles et d’innovation et aux études de genre. Elle a dirigé les rencontres d’arts numériques Netlach ainsi que Soft Power, un programme d’activités culturelles sur la biotechnologie et les sciences naturelles. Actuellement, elle écrit sa thèse sur le collectif cyberféministe subRosa et développe un projet de recherche artistique sur les brevets des semences.

www.mariaptqk.net

 

Magali Daniaux & Cédric Pigot

Nés respectivement en 1976 et 1966. Résident et travaillent à Paris. Depuis leur rencontre, il y a dix ans, l’œuvre conjointe de Magali Daniaux & Cédric Pigot est marquée du double sceau de l’expérimentation et de la performance. Leurs pièces mêlent des médias divers et associent des registres opposés, avec une prédilection pour les correspondances entre science-fiction et documentaire, ingénierie de pointe et contes fantastiques. Aux installations et objets plastiques de leurs débuts se sont progressivement substitués des expérimentations et gestes artistiques plus immatériels. Vidéos, créations sonores, pièces musicales, poésie, recherches olfactives et projets virtuels ont formé, ces trois dernières années, un cycle d’œuvres qui aborde le changement climatique, les questions économiques, politiques et géostratégiques, le développement urbain et enfin des problématiques liées au food management, à la marchandisation du vivant.


daniauxpigot.com

 

Emmanuel Ferrand

Chercheur en mathématiques (Université Pierre et Marie Curie), Emmanuel Ferrand s’est intéressé à quelques aspects de la biologie du point de vue des systèmes complexes, en particulier à la notion de symbiose.  Activiste à la frontière art/science au sein de Dorkbot Paris et de la Free Fermentology Foundation, réseau informel d’échange de microorganismes et d’expériences agroculinaires alternatives.


dorkbotparis.org

kefir.wikidot.com

 

Informations pratiques
Gaité Lyrique
3 bis rue Papin
75003 Paris





A lire aussi :