16/09/2012 - 16/09/2012

En résidence pour un an au Domaine de Chamarande, l’artiste Thierry Boutonnier porte son attention sur un important volet du plan de gestion écologique du parc : la régulation des espèces dites invasives, en l’occurrence le ragondin également appelé coypu. L’artiste propose de rendre visible ce rapport aux espèces qui brouille les frontières entre le domestique et le sauvage. Il développe ainsi différentes stratégies pour libérer ou modifier le statut de l’animal : négocier un retour au pays d’origine avec les ambassades des pays en question (Chili, Argentine, Bolivie) ou revaloriser l’espèce en réactivant d’anciennes recettes.

A l’occasion des Journées du Patrimoine, l’artiste vous propose une après-midi de réflexion ludique et pédagogique sur l’art de la chasse dit art cynégétique.

Dimanche 16 septembre

RENDEZ-VOUS AVEC THIERRY BOUTONNIER 
Sur les traces du coypu
, à 15h

Avec Thierry Boutonnier, participez à un jeu de piste initiatique autour du coypu : des techniques d’observation à l’approche écologique ;

RENCONTRE-DÉBAT SUR L’ART CYNÉGÉTIQUE
Triste trophique
, à 16h30

Avec le concours de cinq spécialistes, Thierry Boutonnier vous invite à débattre sur l’art de la chasse et de l’alimentation.

Intervenants :
Valérie Boudier – historienne de l’art et maître de conférences à l’Université Lille 3,
Michel Pascal – chercheur à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) à Rennes,
Éric Bruneteau – trappeur et éleveur de coypu,
Sylvain Gouraud – artiste en résidence à Chamarande,
Raphaël Abrille – conservateur au musée de la Chasse et de la nature.

Cette rencontre sera suivie par une dégustation du pâté et du confit de coypu.


www.chamarande.essonne.fr




A lire aussi :