25/04/2019 - 25/04/2019

Guillaume Logé publie son nouveau livre « Renaissance sauvage. L’art de l’Anthropocène » chez PUF.

Résumé du livre : Une Renaissance est amorcée. Elle apparaît comme une réponse aux problématiques environnementales, sociétales et éthiques brûlantes qui posent à notre époque la question de la survie de l’espèce humaine. Artistique, philosophique, politique, elle prend acte des révolutions scientifiques des dernières décennies et se positionne face aux promesses technoscientifiques et transhumanistes. La Renaissance sauvage répond à l’urgence des problématiques environnementales et sociétales actuelles, et aux aspirations de plus en plus fortes à l’adoption de nouveaux modes de vie sur Terre.
L’homme ne se comporte plus en maître et possesseur, imposant ses volontés à une nature passive et sans finalité. Il se met à l’écoute d’un nouveau partenaire : le monde qui l’entoure. Il découvre le potentiel de ses forces, le sollicite, s’y implique et les conjugue avec les siennes. Une nouvelle ère se dessine, rendant l’homme à sa dignité  » sauvage  » et donnant sens, joie et ambition à son existence.
L’art d’aujourd’hui sert d’esquisse à ce nouveau projet de société.

Sortie du livre « Renaissance sauvage. L’art de l’Anthropocène »
Jeudi 25 avril, de 18h30 à 21h.
A 19h15 environ : petite présentation de la « Renaissance sauvage »

Librairie du Centre Pompidou - 19 Rue Beaubourg, 75004 Paris

Crédit photo : © Guillaume Logé






A lire aussi :