Avec la volonté de démontrer que de nouveaux usages peuvent permettre d’inventer un nouveau paysage, l’association « Sur le sentier des lauzes » a fait le pari d’investir une ancienne parcelle agricole pour y développer des résidences artistiques.

Ainsi est née l’Échappée, à la fois expérimentation concrète des pensées développées depuis plusieurs années par l’association et lieu d’accueil pour les personnes menant une démarche de réflexion et/ou de création sur les paysages et en particulier sur les paysages de la vallée de la Drobie et du Parc des Monts d’Ardèche.

Cet espace de travail est destiné à l’accueil d’artistes, chercheurs, paysagistes, architectes, jardiniers, agriculteurs ou étudiants qui dans le cadre d’une commande ou d’une démarche personnelle s’intéressent au rapport entre l’homme et son cadre de vie. Sur le principe de l’échange, l’association s’attachera à favoriser les rencontres avec les habitants et à faire connaître les travaux et réalisations qui naîtront de ces résidences.

L’espoir est qu’en ce lieu émerge une culture nouvelle du paysage, qui féconde le territoire alentour, en particulier par la diffusion d’idées neuves, de regards différents.

Espace de contemplation, c’est un lieu pour vivre et penser le paysage, entre l’intime et l’universel. À l’occasion, il accueillera les amoureux de la nature qui souhaitent faire l’expérience d’une relation privilégiée au paysage cévenol.

L’atelier-refuge offre un abri pour venir travailler, occasionnellement résider. Le confort y est réduit au strict minimum ; l’équipement est débarrassé de tout superflu. Les limites entre l’intérieur et l’extérieur s’effacent pour mettre en relation l’habitant éphémère avec les éléments qui l’entourent.

L’Atelier refuge et le jardin en terrasses forment l’Échappée, un espace libre, orienté, ouvert à la vue et à la lumière, occasion d’une escapade pour ses résidents.

 

https://lyoberycan.ru/ust-ilimsk.html Déroulé de la résidence 

- Ouverte à tout chercheur “du paysage” : artiste plasticien, musicien, écrivain, sociologue, ethnologue, paysagiste, jardinier, danseur, étudiant…

-  Les résidences labo sont des résidences courtes d’une à 3 semaines. Elles offrent le cadre d’une réelle immersion dans le paysage et l’expérience profonde d’un rapport à la nature. L’atelier refuge se veut espace d’incubation, d’expérimentations et de recherches.

- L’association propose de recevoir ceux qui le souhaitent en “résidence-labo” pour développer un projet personnel sans cahier des charges. En échange, l’association publiera une trace de cette recherche : texte, image, son, vidéo, peinture ou dessin sur le site internet à la rubrique « traces » du site internet de l’association : http://surlesentierdeslauzes.fr/atelier-refuge/les-residences-labo/

 

Informations pratiques 
- Une rencontre de présentation ou de restitution auprès du public pourra être proposée aux résidents (rémunérées 200 euros).
-  frais de transports sont partiellement pris en charge (à hauteur de 200 euros).
- Il est indispensable de venir en voiture.
- A votre arrivée vous trouverez à votre disposition couettes, oreillers, vaisselle, eau potable, bois etc. Vous devrez apporter vos propres draps.Le refuge est équipé d’un réfrigérateur à gaz, d’une plaque de cuisson et de lampes à gaz, d’un poêle à bois, de toilettes sèches et d’un point d’eau extérieur. Il n’y a pas d’électricité mis à part un petit point de recharge solaire pour téléphone, appareil photo etc.

Candidater

Envoi du CV, dossier et lettre de motivation (note d’intention) jusqu’au 30 septembre 2018
- Par courrier : Sur le sentier des lauzes, Le Villard 07260 St-Mélany
par mail, merci d’envoyer votre dossier à tous les membres de la commission : bonjourleslauzes@gmail.com / atelier.refuge@orange.fr / anouckdg@hotmail.fr / benque@benque.org / david@atelierdelta.eu

Le Villard
07260 Saint-Mélany
04 75 35 53 92
bonjourleslauzes@gmail.com
http://surlesentierdeslauzes.fr



A lire aussi :