La Société Française d’Ecologie (SFE) vous propose le regard de Zina Skandrani, Doctorante en écologie de la conservation au Muséum National d’Histoire Naturelle, sur les pigeons bisets et la relation Homme – Nature.

 

Extrait 

L’histoire commence à l’aube, sur les falaises du Parc National de Porto Conte en Sardaigne, avec la tentative de jeter un premier regard sur leur résident ailé, le Pigeon biset (Columba livia). Il faudra plusieurs de ces matinées et de la patience jusqu’au crépuscule pour apercevoir les oiseaux de façon satisfaisante. Rapidement il devient clair cependant que l’idée initiale de s’approcher des pigeons pour des observations comportementales approfondies était illusoire. La frustration qui s’ensuit se transforme progressivement en étonnement : Comment un animal aussi cryptique que le Pigeon biset a-t-il pu évoluer pour former une des espèces de vertébrés les plus communes dans les environnements humains aujourd’hui, le Pigeon urbain ?

 

Lire le Regard N°43

Article édité par Anne Teyssèdre.

 



RESSOURCE: ,



A lire aussi :