Antoine Morlighem – Éditions Décisions durables, 2014. Illustrations d’Harvey Stevenson.

 

L’économie collaborative favorise l’usage plus que la propriété, utilise les outils numériques, et donne la primauté à la relation humaine horizontale. Au-delà de ces premières définitions, le livre répond à trois questions :

=> Pourquoi l’économie collaborative émerge-t-elle aujourd’hui ? Les crises économiques, environnementales, sociétales… sont les indices d’un monde à bout de souffle, mais contiennent aussi les premiers signes d’une nouvelle organisation.

=> Quels sont les domaines touchés ? Alimentation, logement, transport, travail, information, financement… autant dire tous les grands secteurs.

=> Les fondements de nos sociétés sont-ils aussi affectés ? Oui, car les principes sous- jacents au collaboratif débordent largement le cadre économique, pour transformer les méthodes pédagogiques dans l’éducation, la forme des entreprises, l’urbanisme des villes, la fabrique des lois, les relations entre les citoyens et l’État.

 

Analyse des racines de l’économie collaborative, découverte de ses aspects pratiques, évaluation de son impact sur nos sociétés, le livre reste pourtant simple et accessible. Car, loin de se lire comme un essai traditionnel, il développe les codes de son sujet. Il est composite, et entremêle plusieurs angles : enquête économique, questionnement philosophique, guide pratique, fictions, illustrations… Il est collaboratif : 8 auteurs confrontent leurs idées et leurs pratiques. Il met l’imaginaire à contribution, grâce aux 8 nouvelles d’anticipation. Il est prolongé par un site internet.

C’est à un nouvel art que ce livre vous convie, l’art des co. Savoir le pratiquer, c’est être mieux à même de travailler, apprendre, innover, se déplacer, se nourrir… en un mot vivre, demain.

 

Les auteurs

Antoine Morlighem est journaliste, spécialisé dans l’innovation, les nouveaux business et les problématiques du développement durable.

Loïc Fel est responsable du développement durable de l’agence de communication BETC et co-fondateur de l’association COAL (Coalition pour l’art et le développement durable).

Diana Filippova est membre du think tank OuiShare et écrivain.

Étienne Hayem est entrepreneur spécialisé sur les monnaies complémentaires, à l’origine du projet Symba.

Arthur de Grave intervient régulièrement auprès des entreprises et acteurs publics, et accompagne plusieurs porteurs de projet du secteur collaboratif.

Jean-Pierre Goux est directeur général adjoint de Powernext. Il a publié un premier roman, Siècle bleu, paru en 2010, et la suite Ombres et Lumières, parue en 2012.

Benjamin Tincq est co-fondateur de OuiShare, spécialiste des modèles “peer-to-peer” et de l’économie collaborative.

Harvey Stevenson est illustrateur, graphiste et peintre. Franco-américain, il réside à Paris.

En librairie le 19 juin 2014 !

256 pages




A lire aussi :