Le projet Krieslauf (circuit) est une installation technique à base de filtres qui propose de purifier les eaux usées générées dans le cadre d’une exposition et de produire une eau potable, le tout sur place et dans un processus faisant partie de l’exposition.
Sorte de catalyseur purifiant les sécrétions de l’exposition, pour venir ensuite rafraichir les visiteurs, le Krieslauf propose un cycle complet de digestion / sécrétion / nettoyage.
A travers ce système, un lien inattendu est proposé entre l’eau des toilettes et celle du robinet. Il devient alors possible de boire une eau que l’on a préalablement souillée. Pour cela un système de séparation entre les éléments solides (excréments) et liquides (urines) se fait à la base dans les toilettes, la partie solide est séchée, la partie liquide est alors filtrée par des mécanismes naturels (membranes, lumière uV, chlorofication…). Le mécanisme est pour partie rendu visible au visiteur qui prend ainsi conscience des mécanismes naturels en réponse aux demandes d’hygiène et aux besoins en ressources.
L’objectif est de générer une prise de conscience au travers d’une expérience plaçant la nature dans une création à la fois surprenante, dérangeante, intime, atypique et magique au sein d’une culture occidentale ayant oublié à quel point les services rendus par la nature peuvent être puissants, évocateurs et locaux.

 

DAS NuMEN
Collectif créé en 2009. Vit et travaille à Berlin, Allemagne



RESSOURCE:



A lire aussi :