Pédogenesis est un projet créé pour le Parco d’Arte Vivente, en Italie. Du mot grec πέδον “sol” et ένεσις “naissance”, il questionne le sol comme point de rencontre par excellence de la géosphère, l’hydrosphère, l’atmosphère et la biosphère. Pedogenesis est un système composé de deux installations inter-connectées : le Trasmutatore di Sostanza Organic (Transmutateur de Substance Organique) et le OrtoArca(Arche-Légume) qui fonctionnent comme un catalyseur des relations entre les hommes, les lieux et la matière.
Le Transmutateur est une sorte de compost à grande échelle où les citoyens de la région sont invités à déposer leurs déchets organiques. Pour chaque sac de déchets déposés, les participants reçoivent en échange de la nourriture et un nouveau sac pour leurs futurs déchets organiques. Nourriture et déchets sont mis sur le même plan, rappelant ainsi qu’ils sont constitués de la même matière. Le compost du Transmutateur est ensuite utilisé pour fertiliser le terrain délimité par l’Arche-Légume, une serre-tunnel mise à l’envers qui délimite à la fois un potager et une zone publique équipée de bancs.
L’Arche-Légume, en équilibre entre espace privé et public, a été confiée à un groupe de citoyens par le biais d’une loterie. Une serre n’a généralement pas de contact avec l’environnement extérieur, afin de créer un microclimat artificiel. Ici, au contraire, la serre retournée devient une alcôve, creusée dans la terre, prête à accueillir tout ce qui vient de l’extérieur.

 

Andrea Caretto et de Raffaella Spagna
Nés en 1970 et 1967. Duo formé en 2002. Vivent et travaillent en Italie.

www.esculenta.org



RESSOURCE:



A lire aussi :