23/02/2017 - 21/05/2017

 

Excitant ou angoissant, l’aéroport est devenu le symbole d’un nouveau mode de vie, nomade, connecté, mondialisé.
Dans sa nouvelle exposition, la Gaïté Lyrique invite donc le visiteur dans un terminal éphémère pour redécouvrir ce lieu qui témoigne des enjeux du monde actuel.

 

D’un panneau d’affichage aux noms de villes inventées à une signalisation qui invite à la poésie, Aéroports / Ville-Monde nous embarque dans un aéroport transposé, décalé, virtuel.
Ce parcours immersif et critique est résolument interdisciplinaire : il présente des œuvres de plasticiens, mais aussi de designers, d’architectes, de musiciens, de roboticiens, d’auteurs et d’artistes des arts numériques qui sont invités à transformer la Gaîté Lyrique en terminal aéroportuaire.

À l’ère de la globalisation avancée, l’aéroport est un laboratoire de la vie contemporaine où se font écho et se fixent les grands thèmes qui rythment la vie de nos sociétés: mobilité et surveillance, immigration et consommation, terrorisme et connexion généralisée. Reliés les uns aux autres, de Marseille à Yellowknife, les aéroports sont peut-être aujourd’hui les banlieues de « cette métropole invisible » entrevue par l’écrivain de science-fiction J.G. Ballard.

Avec Aéroports/Ville-Monde, la Gaité Lyrique interroge les environnements technologiques contemporains où entrent en résonance espaces, technologies, modes de vie et imaginaires.

 

« Aéroport/Ville-Monde » présente les œuvres de 19 artistes internationaux dont :
Cécile Babiole, Jasmina Cibic, Eli Commins, Marnix de Nijs, Camille Demouge, Fanchon Bonnefois, Matthias Gommel, etc.


Exposition « Aéroports/Ville-Monde » du 23 février au 21 mai 2017
La Gaïté Lyrique

3bis Rue Papin, 75003 Paris

Plus d’informations sur : gaite-lyrique.net




A lire aussi :