12/03/2014 - 05/10/2014

©Koichi Kuirta

 

Depuis les années 1990, Kôichi Kurita parcourt le Japon pour y collecter des échantillons de terre. La première poignée de terre fut celle de son jardin à Yamanashi (Japon) où il est né en 1962. Depuis, l’artiste est engagé dans une démarche unique et remarquable : faire de sa vie un voyage et constituer une Bibliothèque de terres. Il a déjà arpenté 3 218 des 3 233 villages et villes qui constituent l’archipel nippon pour y faire près de 35 000 prélèvements de terres. Cette démarche est au cœur de son travail et constitue son mode de vie et de pensée. Sa conscience au monde le conduit à laisser sa pensée s’accomplir dans cette matière naturelle, fragiles, disparate – à l’image des hommes – et à mener une réflexion sur le temps et l’éphémère.

Kôichi Kurita donne à voir la grande diversité et la richesse chromatique des terres qui n’est pas sans rappeler la variété des individus sur notre planète. Chaque homme, chaque personne, comme ces terres, méritent, dans leur singularité, leur côté unique et exceptionnel, que l’on s’y intéresse, que l’on s’y attarde et que l’on en prenne soin. Kôichi Kurita est un voyageur, un explorateur, un obsessionnel, un sage, un cœur pur, qui nous ouvre les yeux, qui nous offre l’occasion de regarder autrement notre terre et les vies qui l’habitent et l’animent (cf. titre « mille terres mille vies »).

À l’abbaye de Maubuisson, dans l’ancien bâtiment conventuel, Kôichi Kurita a choisi de présenter quatre installations qui dans leur présentation et leur mise en scène rappellent les grands principes de conception des intérieurs japonais que sont la simplicité, la sérénité, l’harmonie et l’équilibre. Objet de contemplation, tant au sens esthétique que spirituel, l’œuvre de Kôichi Kurita est une invitation toujours renouvelée à la méditation et à la perception de la beauté.

Aujourd’hui, à travers l’invitation qui a été faite à cet artiste, la dimension religieuse et ritualisée du travail de Kôichi Kurita trouve une vraie résonance dans les salles de l’ancienne abbaye de Maubuisson. La pratique de l’art est liée pour lui à une forme d’ascèse et d’humilité qui n’est pas sans rappeler la rigueur cistercienne de ce lieu…

 

Informations pratiques
Vernissage public le 11 mars 2014
Exposition du 12 mars au 5 octobre 2014
À l’Abbaye de Maubuisson
Site d’art contemporain du Conseil général du Val d’Oise
Avenue Richard de Tour
95310 Saint-Ouen l’Aumône
01 34 64 36 10
abbaye.maubuisson(at)valdoise.fr
Plus d’informations : Fichier PDF Mille terres mille vies




A lire aussi :