18/03/2017 - 28/08/2017

 

Exposition Jardin infini. De Giverny à l’Amazonie

Cette exposition qui se déroule jusqu’au 28 aout au Centre Pompidou-Metz, explore le jardin comme un terrain infini. Le jardin représente un lieu d’hybridation, d’expérimentation et d’étrangeté aux yeux de nombreux artistes. Perpétuelle source d’inspiration, ce Jardin infini rassemble environ 300 œuvres de la fin du 19ème à nos jours.

L’exposition, à vocation pluridisciplinaire et sensorielle, présente un grand nombre d’installations contemporaines, dont le monumental Léviathan-main-toth d’Ernesto Neto (2005). D’autres artistes de renom, tels que, Dominique Gonzalez-Foerster, Laurent Grasso, Rebecca Horn ou Yayoi Kusama, expérimentent et fantasment la nature de ce Jardin Infini.

D’après une scénographie de l’artiste catalan Daniel Steegmann Mangrané, les deux galeries du Centre Pompidou-Metz incarnent un vaste espace naturel : du monde tellurique à la lumière. Le parcours libre et ouvert sur la ville de Metz, avec l’aménagement de trois jardins d’artistes hors les murs, invite le public à cheminer à travers cette exposition comme dans un paysage inconnu.

Installation de Lois Weinberger

Dans le cadre de cette exposition, l’artiste autrichien Lois Weinberger vient exposer son installation sur le parvis du centre.

Depuis le début des années 1970, Lois Weinberger milite en faveur d’une végétation spontanée. Rétif aux campagnes de désherbage, l’artiste autrichien défend les « mauvaises herbes » : les plantes rudérales, qui poussent sur des décombres, et les adventices, qui s’invitent sans avoir été semées. Ainsi, la terre répartie dans les 500 seaux de Garden ne contenait au départ aucune graine. « Je ne sème rien, je ne plante rien, je laisse le sol ouvert à la nouveauté d’où qu’elle vienne – du vent, des animaux et aussi de la terre elle-même », déclare l’artiste.

 

Exposition Jardins Infini. De Giverny à l’Amazonie, Jusqu’au 28 aout 2017
Centre Pompidou-Metz
1 Parvis des Droits de l’Homme, METZ

Plus d’informations sur : www.centrepompidou-metz.fr




A lire aussi :