16/03/2016 - 12/09/2016

Pour la première fois dans les Galeries d’Anatomie Comparée et de Paléontologie, le sculpteur Quentin Garel présente douze œuvres aux proportions et aux matériaux inattendus ; un clin d’œil contemporain à la sculpture animalière classique. Cette exposition se prolongeant dans les allées du Jardin des Plantes , est pensée pour le Muséum et réunit pièces maîtresses et créations inédites de l’artiste .

L’exposition Le Magicien d’Os est née d’un intérêt partagé, par le Muséum et l’artiste, pour les croisements et passerelles entre disciplines scientifiques et pratiques artistiques, mais aussi d’un intérêt commun pour l’histoire naturelle. En effet, Quentin Garel développe un travail de sculpture autour de deux thèmes : le trophée animal et le vestige paléontologique. Son œuvre ouvre une fenêtre sur les relations complexes qu’entretient l’Homme avec les animaux au travers de leur représentation . L’artiste propose ici au public une nouvelle expérience : la découverte de sculptures, de crânes surgissant du troupeau fantomatique des Galeries. Le gigantisme et les choix de matériaux confèrent alors aux œuvres une dimension totémique.

Quentin Garel façonne le bois, le bronze et la fonte de fer, apportant délicatesse et originalité dans les textures et démesure dans les dimensions monumentales des pièces. Il suscite la surprise par les changements d’échelle de certaines de ses sculptures : un crâne de chat pesant 80 kilogrammes, un crâne de flamand rose mesurant plus de 4 mètres, une vertèbre aux mensurations hors norme surgissant de terre ! L’exposition présentera aussi un des dessins préparatoires grands formats inédits de l’artiste, ses esquisses étant parties intégrantes de son travail.

L’exposition « Le Magicien d’Os » de Quentin Garel
Au Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN),
57 Rue Cuvier, 75005 Paris
Du 16 mars au 12 septembre 2016
Muséum d’Histoire Naturelle

Quelques oeuvres de petits et moyens formats sont présentes parallèlement à la galerie LJ, 12 rue Commines, 75003 Paris, du 26 mars au 23 avril.




A lire aussi :