Revue numérique annuelle, bilingue et gratuite, antiAtlas Journal ouvre un espace éditorial exploratoire dédié à une approche radicalement transdisciplinaire des frontières contemporaines. Prolongeant le projet antiAtlas des frontières, reposant sur une collaboration entre chercheurs et artistes, elle expérimente de nouvelles pratiques d’édition et de modélisation de la recherche. La revue est consultable sur le web (tous formats) et en PDF.

Les deux premières livraisons, Explorations art-sciences à la frontière (2016) et Fictions aux frontières (2017) rendront compte des travaux et des réflexions menées au sein de notre collectif. Les prochains numéros thématiques rassembleront des articles sélectionnés dans le cadre d’appels à proposition.

 
Mekdjian Sarah et Moreau Marie, « Redessiner l’expérience : Art, sciences et conditions migratoires », antiAtlas Journal, 01 | 2016, En ligne, publié le 13 avril 2016

Le journal antiAtlas a donné lieu à une conception éditoriale et graphique spécifique, qui s’empare des spécificités d’une publication numérique pour étendre l’expérience de lecture de textes de recherche. Son design par « nappes » pour chaque article permet plusieurs niveaux de lecture : celui du texte en premier lieu, mais aussi le réseau et le paysage qu’il constitue avec l’ensemble de son iconographie. En ouvrant des voisinages et de circulations multiples entre textes et images, on autorise ainsi des parcours transversaux et des échelles variables de perception, qu’une organisation linéaire ne permettrait pas – bien qu’elle soit toujours disponible par la version PDF. Certaines très grandes images sont conçues pour déborder largement des écrans : la circulation exclusive dans une image devient un des récits proposés, au même titre que la circulation dans un texte.




A lire aussi :