352 p., 24 €
Parution février 2015
ISBN: 978-2-918-490-401
Le Gang du Kosmos n’est pas un ouvrage de critique littéraire : c’est le livre d’un poète écrivant sur d’autres poètes.

Pas de chronologie dans le déroulement de cette « ligne whitmanienne » au fil du 20e siècle : le temps s’enroule dans une spirale qui va et vient entre New York, la Russie, San Francisco, la Chine, Big Sur et le Gange.

Écrit en 1978, inédit jusqu’à ce jour, Le Gang du Kosmos s’impose comme une clef de voûte dans l’œuvre de White. Et sans doute comme l’un des meilleurs livres jamais écrits sur l’Amérique.

Franco-écossais de culture mondiale, Kenneth White est le fondateur de la géopoétique. Son œuvre a été saluée par le prix Médicis Étranger, le prix Roger Caillois, le grand prix du Rayonnement français de l’Académie française, le prix Édouard Glissant pour son ouverture aux cultures du monde. Le Gang du Kosmos constitue l’antichambre inédite d’une œuvre immense, placée sous le signe du « nomadisme intellectuel » et de la « géopoétique », dans ses trois grandes formes : la poésie, l’essai, le récit de voyage.

Le Gang du Kosmos a fait l’objet d’un tirage de tête de 30 exemplaires numérotés de 1 à 30 qui constituent l’édition originale de cet ouvrage. (En partenariat avec la librairie Blaizot, rue du faubourg Saint-Honoré à Paris.)

Le livre sur le site
www.wildproject.org/gang

 



RESSOURCE: , ,



A lire aussi :