©Anaïs Tondeur

 

Ce livre propose aux lecteurs trente fragments de réflexions, méditations, souvenirs, et des images – une pour chaque année écoulée – depuis l’explosion qui a secoué et détruit une partie de la centrale nucléaire de Tchernobyl en Avril 1986. L’esthétique des visions, des pensées, et expériences qui ont fait leur chemin dans ce livre plane dans une région grise entre le singulier et l’auto- clos, d’une part, et l’ application générale et universelle, de l’autre .

Par les mots et les images, les auteurs souhaitent contribuer à participer à une collaboration autour du cas de Tchernobyl. Impensable et irreprésentable, ce livre insiste sur la nécessité de réfléchir, signifier et symboliser , faire le point de la conscience fragmentée et, peut-être , cultiver une autre manière de vivre plus sensible à l’environnement.

Pour en savoir plus sur les auteurs : Michael Marder et Anais Tondeur / The-Chernobyl-Herbarium

 

Exposition Chernobyl / Impact and beyond, by Anaïs Tondeur
01.04 to 29.05.2016
Ukrainian Institute of Modern Art (UIMA), Chicago, USA

« Dans ce beau livre, Michael Marder et Anaïs Tondeur réfléchissent à l’hyperobjet qu’est la radiation nucléaire de Tchernobyl à travers le dispositif de l’herbarium, une miniature des écosystèmes que les botanistes utilisaient sous la période Victorienne. Sous le verre mobile, à travers des couches de papier et pixels, Marder et Tondeur accueillent un tourbillon de prose et de cellulose. C’est un coup de génie d’avoir miniaturisé quelque chose d’aussi vaste et démoniaque – nous ne savons même pas encore comment rêver de cela (ce qu’on appelle la conscience écologique), et comme l’observe Marder, améliorer notre apparence pour faire face au traumatisme de cette conscience est un projet clé inachevé. » 

Timothy Morton, Rita Shea Guffey Chair in English, Rice University – author of Realist Magic.



A lire aussi :