La plante aquatique Azolla peut à peu près tout faire : remplacer les fertilisants chimiques, servir de nourriture, prévenir la malaria et ouvrir la voie de l’espace. Elle est peut être même un régulateur du climat de la Terre. Cette plante, avec une rapidité de croissance unique est également une source importante de nutriments. Pourtant, elle ne fait pas parti de notre alimentation quotidienne.
Dans Super Meal, Erik Sjödin expérimente avec des agriculteurs, des chefs cuisiniers et des scientifiques, l’utilisation de l’Azolla dans l’alimentation et réfléchit à la façon dont nous produisons et produirons à l’avenir notre nourriture.
Le projet donne lieu à des mises en culture d’Azolla, des workshop et des cours de cuisines, des séances de cuisine et des repas partagés dans l’espace public. Super Meal se développe notamment avec l’aide de John Larsson du département botanique de l’université de Stockholm, Masamichi Yamashita du département de Biologie et d’Agriculture spatiales de la branche scientifique de la JAXA (Japon), le collectif artistique et agricole Kultivator de Öland (Suède), l’espace d’art contemporain et d’architecture Färgfabriken à Stockholm et Oloph Fritzen, agriculteur dans l’unique ferme urbaine de Stockholm.

Erik Sjödin
Né en 1979. Vit et travaille à Arsta, Suède.







A lire aussi :