(c) Jason deCaires Taylor

Explorant les relations complexes qui existent entre l’art et l’environnement, le sculpteur anglais Jason deCaires Taylor est internationalement reconnu pour la création en 2006 d’un parc de sculptures sous-marines, stiué dans la baie Moilinière aux Antilles. Fort de ce succès, l’artiste à expérimenter ce processus aux Bahamas et plus récemment au large des îles Canaries en Espagne, avec l’ouverture du Museo Atlantico, plus grand musée sous-marin du monde.

Soumises aux changements des fonds marins, les sculptures de l’artiste soulignent les processus écologiques naturels et deviennent ainsi des récifs artificiels permettant d’attirer la vie marine, où poissons, plantes  et coraux, viendront revivifier des fonds abîmés par le tourisme de masse.

Museo Atlantico (c) Jason deCaires Taylor

Réalisées par moulage, ces statues grandeur nature, créent un paysage sous-marin peuplé de gens ordinaires et de situations de la vie quotidienne. Le résultat esthétique qui s’en dégage offre un témoignage pour les générations futures en exposant notre quotidien et son impact écologique sur la planète.

The Silent Evolution, 2010 (c) Jason deCaires Taylor

 « Une bonne partie est une critique de notre société présente. J’essaie d’explorer de nombreux domaines, mais toujours reliés au concept du changement climatique et les effets que causent les humains sur notre planète et l’ère de l’Anthropocène (…) Les œuvres visent à concrétiser cette méditation entre nos mondes construits et le monde naturel et combien nous sommes sujets à l’inévitabilité du changement. La beauté de notre mortalité et de notre décadence. La nature morte est un thème récurrent de mon œuvre, car il démontre assez simplement la beauté de l’évolution », Entretien de l’artiste dans Voyageurs du Net, 2014

 Jason deCaires Taylor est un sculpteur anglais né le 12 août 1974 (42 ans).




A lire aussi :