Depuis 2008, La Réserve des arts, une association qui soutient le secteur culturel et qui fait de la prévention et réduction de déchets.

La Réserve des arts est une plateforme de récupération de matériaux d’entreprises ou d’institutions culturelles. Ces matériaux de qualité sont destinés aux professionnels de la création qui ont l’imagination, les compétences et le savoir-faire pour leur donner une seconde vie.

Avec eux, vous repensez et agissez pour la prévention et la réduction des déchets.

La Réserve des arts, c’est aussi un lieu d’inspiration, de rencontres, et d’échanges entre professionnels.

La Réserve des arts regroupe aujourd’hui une communauté de 1500 adhérents, issus de secteurs professionnels très variés ( 35 corps de métiers différents). La Réserve des arts rassemble tout ce petit monde autour d’une même motivation : L’écologie est une révolution culturelle !

 

En 2014, La Réserve s’implante dans un local de 1000m2 et souhaite y implanter un espace atelier de 200m2.  Un lieu magnifique !

Cet espace atelier permettra aux professionnels :

- D’accéder à des machines professionnelles et à un local pensé pour la fabrication.

- De fabriquer des scénographies, des décors, des aménagements, du mobilier, etc. (200m2, des espaces avec 7m sous plafond…ce n’est pas négligeable !)

- De travailler les matériaux déjà présents sur place.

- De se perfectionner dans les techniques de création par le réemploi via des formations techniques.

Les Ateliers de La Réserve, c’est un espace unique de fabrication avec des matériaux à disposition.

Soit :

200m2 d’ateliers professionnels, 800m2 de matériaux de récupération à disposition…soit 1000m2 de cohabitation entre matériaux, machines, outils, décorateurs, scénographes, étudiants, artistes, collectifs…Un méga cocktail créatif ! Pour que tous puissent venir s’inspirer, réemployer, détourner, collaborer, révolutionner !

Voilà, le décor est planté : aider-nous à le financer !

 

Pour tout savoir et soutenir le projet d’ateliers de La Réserve des Arts, CLIQUEZ-ICI !

 

 




A lire aussi :